Dimanche 18 novembre 2012 — Dernier ajout vendredi 11 août 2017

Albert Lebourg, petite biographie du peintre normand…

Albert Lebourg, petite biographie du peintre normand…

Lebourg fut élève de Gustave Morin, directeur de l’école municipale de peinture et de dessin de Rouen.

Remarqué par un collectionneur en 1872, celui-ci lui proposa une place de professeur de dessin en Algérie où il enseignera jusqu’en 1877, avec un retour à Rouen en 1873 pour se marier. Le marchand de tableaux Portier à Paris lui fit connaître les nouveaux milieux artistiques.

Albert Lebourg dans son atelier vers 1900 -  voir en grand cette image

Lebourg suivra pendant deux ans des cours dans l’atelier de Jean-Paul Laurens. Ayant fait connaissance du Dr Paulin, il partit avec lui en Auvergne en 1884 et séjourna à Pont-du-Château l’année suivante. En 1888, il s’installa à Puteaux. Il fit deux séjours entre 1895 et 1897 en Hollande. Il se rendit en 1902 à Saint-Gingolph en Suisse. Possédant un atelier rue de Poissy à Paris, il y resta jusqu’en 1920 avant de retourner à son domicile rouennais où il tomba malade. Il cessa de peindre en 1925 et mourut en 1928 au terme d’une douloureuse maladie.

Lebourg participa à deux reprises aux expositions impressionnistes en 1879 et en 1880. De nombreux marchands de tableaux parisiens exposèrent ses œuvres : citons Antonio Mancini en 1896, Bernheim en 1899 et en 1910, Rosenberg en 1903 et en 1906. Lebourg fut fait Chevalier de la légion d’honneur en 1903. Sociétaire de la Société Nationale des Beaux-Arts, il participa à presque tous ces Salons de 1891 à 1914. La plus importante exposition qui lui fut consacrée eut lieu en 1918 à Paris à la galerie Georges Petit.

Source : Galerie Tradition & Modernité

Galerie Tradition & Modernité