Dimanche 21 octobre 2012 — Dernier ajout dimanche 11 novembre 2012

Crépuscule à la Bouille - Petite brume sur la Seine à la Bouille - Albert Lebourg

Crépuscule à la Bouille - Petite brume sur la Seine à la Bouille - Albert Lebourg

Huile sur toile. Signé en bas à droite (a. Lebourg)

H.50 x L.73cm - Peint vers 1907-1908.

Crépuscule à la Bouille - Petite brume sur la Seine à la Bouille - Albert Lebourg - JPEG - 216.7 ko
Crépuscule à la Bouille - Petite brume sur la Seine à la Bouille - Albert Lebourg

Albert Lebourg est le chef de file de la première génération de peintres que le critique d’art Arsène Alexandre allait baptiser d’« École de Rouen ». Il peint d’abord des paysages naturalistes ou pittoresques, influencé par Eugène Isabey ou le romantisme de 1830. Puis, au contact de la lumière d’Alger où il réside de 1872 à 1877, sa palette s’éclaircit, il supprime les bitumes et apprend à peindre sur la toile vierge et à appliquer des blancs purs ; sa touche s’élargit, les couleurs éclatent, les tons se juxtaposent. Il expérimente, sans le savoir, les mêmes techniques que ses confrères Monet et Sisley au même moment à Paris, peignant les motifs à des heures et sous des variations lumineuses différentes. Successivement en 1879 et 1880, Lebourg participe aux quatrième et cinquième expositions impressionnistes aux côtés de Monet, Degas, Pissarro, Caillebotte. Lebourg se partagera surtout entre Paris et sa banlieue, où il peint de nombreux aspects des bords de Seine, et Rouen et ses environs, notamment La Bouille. Là, pendant plusieurs années, il est captivé par le grand plan d’eau formé par le méandre de la Seine, tel un miroir réfléchissant un ciel grandiose. Il y peint les falaises évanescentes, les matins roses, les fins d’après-midi brumeuses.

Source de ce texte : http://paril.crdp.ac-caen.fr/_PRODU…

Localisation : Musée des Beaux-Arts, Rouen

Crédit photo : © Musées de la Ville de Rouen/C. Loisel

Crépuscule à la Bouille - Petite brume sur la Seine à la Bouille - Albert Lebourg -  voir en grand cette image